Artisanat pour tous

index généralcourrielconditions d'utilisationconversions

Broderie sur tulle

D'allure fragile et vaporeuse, le tulle est en réalité assez résistant. Ses fils tissé en forme de petits trous hexagonaux offrent un fond idéal pour des broderies variées. Le gros tulle sert habituellement pour les motifs géométriques simples répétés sur tout l'ouvrage alors que le travail sur tulle fin s'apparente à la dentelle, en suivant le tracé d'un modèle souvent assez complexe. On trouve en mercerie du tulle de coton ou de nylon en différentes largeurs, jusqu'à 1,40 mètre et aussi en couleurs variées. Prenez un fil souple qui s'enfilera aisément entre les mailles sans les casser, du coton perlé no 5 ou deux ou trois brins de Mouliné pour le tulle à gros tissage; du coton perlé no 8, du coton à broder no 12 ou 16 pour le tulle plus fin. Ne choisissez pas une aiguille pointue qui risque de s'accrocher dans les fibres du tulle mais bien une aiguille à tapisserie à bout rond, communément appelée "pieu". Choisissez-la d'après la taille du chas, proportionné à la grosseur de fil.


image
Voici un exemple d'une combinaison de points créant des pleins et des vides et utilisant un point de remplissage et un point de contour.

Une rangée de losanges travaillés au point devant décalé (les pleins-remplissage) est entouré de 2 rangées de losanges au point de cordonnet (les vides-contour).



Préparation du modèle

Relevez d'abord le motif choisi sur du papier calque, en taille réelle. Posez le tulle sur le papier et glissez un morceau de carton fort sous le calque. Bâtissez les trois épaisseurs ensemble. Vous verrez ainsi le papier calque sous le tulle et le carton soutiendra bien le travail, sans risque d'étirement ou de décalage du patron. Pour les grandes pièces, dessinez le patron sur de la toile d'architecte et recouvrez-la du tulle.

Méthode de travail

Piquez l'aiguille dans le trou, en suivant le motif choisi; laissez le bout du fil libre sur 7,5 cm environ. La broderie terminée, ce fil sera repris sur l'envers, de telle sorte qu'il reste invisible. l'aspect final de la broderie dépend beaucoup du soin apporté à son exécution. Évitez surtout de foncer le tulle car vous pourrez difficilement l'étirer par la suite pour le mettre en forme sans risquer de casser des mailles.


Les points de contour et de remplissage

Point devant

Passez l'aiguille par dessus une maille du tulle puis en dessous de la maille suivante. Ce point sert autant de contour que de remplissage des motifs.
image


Point en diagonale

Prenez le tulle de deux mailles en deux mailles en diagonale. Pour du remplissage avec ce point, faites plusieurs lignes parallèles montantes et descendantes, en laissant un rang de mailles entre les rangs brodés avec du fil épais.
image


Point mirliton
Faites d'abord un point devant puis exécutez à cheval sur un point de surjet en piquant l'aiguille de droite à gauche (le contraire du demi-point de croix) Ce point donne du relief au contour d'un motif.
image


Point de tige
Ce point se fait comme le point de tige brodé sur du tissu. Prenez une intersection de fils en tenant toujours le fil à broder à droite ou à gauche de l'aiguille, selon la direction de l'inclinaison désirée.
image


Point de reprise
Travaillez la surface à couvrir en aller et retour, en passant alternativement le fil sur et sous les mailles du tulle. Faites toujours deux rangs dans les mêmes mailles pour que le deuxième rang remplisse les vides laissés par le premier. Ce point peut être brodé dans n'importe quelle direction.
image


Point de toile
Faites des rangs de points devant, diagonaux ou verticaux et croisez-les par des rangs de points devant horizontaux.
image


Point d'ondes
Tournez le tulle afin que les hexagones soient verticaux. Travaillez au point en diagonale; prenez chaque fois un fil au-dessus puis en dessous d'une intersection de fils, en sautant une intersection entre chaque point. Au rang suivant, travaillez les intersections que vous avez sauté. Plus on saute d'intersections de fils entre les points et plus la ligne d'ondes est large.
image


Point d'ondes doubles
Tournez le tulle pour que les hexagones soient horizontaux. Faites de droite à gauche un rang horizontal de points. Exécutez ensuite un rang de gauche à droite, par-dessus les mêmes fils, mais en prenant les fils laissés de côté au premier rang. On obtient ainsi un point de croix.
image


Point devant décalé
Avec un fil double, faites des points devant, en décalant les points d'un fil à chaque rang.
image


Point composé
Tournez les hexagones à l'horizontale et faites deux rangs de points d'ondes (voir plus haut). Brodez ensuite un rang de points obliques, inclinés deux par deux en sens opposé, et recouvrant chacun une intersection de fils. repassez une deuxième fois sur chaque point oblique pour avoir une double épaisseur de fils.
image






Cette page fait partie du site "Artisanat pour tous" © (année en cours). Toute utilisation à des fins commerciales, ainsi que l'archivage du site, en tout ou en partie, sont strictement interdits.

Le texte est subjectif. L'auteur ne se tient pas responsable des accidents qui pourraient subvenir en cas de négligence, des erreurs typographiques (ou de traduction), ou de la disponibilité des pages.
Tous les documents sont publiés ici uniquement pour des raisons éducatives et informatives. Aucune permission n'a été demandée ou accordée pour la diffusion, la traduction ou la modification des documents utilisés.




web
analytics
www.000webhost.com