Artisanat pour tous

index généralcourrielconditions d'utilisationconversions

Les smocks anglais

L'origine du mot 'smocks' est souvent remis en question. Certains prétendent qu'il signifie fronces rebrodées, alors que d'autres assurent qu'il désigne la blouse paysanne autant que la broderie qui l'orne.

image
Les smocks traditionnels étaient brodés ton sur ton, en blanc ou en coloris mat. Les smocks modernes qui garnissent les vêtements d'enfant, les empiècements de blouse, des poignets et des emmanchures se retrouvent en coloris vifs, et souvent sur des imprimés.

Au 18ème siècle, les femmes de la campagne anglaise faisaient des smocks sur les poches des tabliers dans lesquelles elles mettaient leurs ouvrages de broderie; mais ces fronces rebrodées étaient déjà utilisées bien avant. Ces plis exécutés sur le corsage et les poignets des blouses paysannes laissaient une plus grande liberté de mouvement que les plis piqués, qui ne sont pas du tout élastiques.



Fournitures

Tissus

Les smocks s'exécutent sur tous les tissus pouvant être facilement froncés, tels que voile, vichy, et tissu en laine fine. On peut aussi essayer d'en faire sur des matériaux plus lourds comme du velours côtelé ou même de la peau de chamois (elle est maintenant synthétique) ou du cuir, à condition de s'exercer à l'avance sur un échantillon pour définir à la fois une méthode pour froncer et les points de broderie les plus adéquats. Les smocks sur des tissus très fins comme le linon et la soie sont très jolis mais ils exigent une certaine expérience; les fils individuels n'y sont pas faciles à compter et comme le tissu est glissant, il est difficilement contrôlable.

Métrage du tissu

On compte généralement trois fois la largeur de l'ouvrage terminé mais cette règle varie selon l'épaisseur du tissu et les points utilisés. Si vous vous servez d'un patron (pour la couture), comptez trois fois la largeur pour le panneau sur lequel vous broderez les smocks. Pour des tissus plus épais, où les points de fronce seront plus éloignés les uns des autres, la largeur peut être réduite à deux ou deux fois et demi celle de l'ouvrage terminé. Les smocks sont toujours brodés avant l'assemblage du vêtement.

Fils

Utilisez pour la broderie un coton retors à broder à 6 brins ou un coton perlé n 5 plutôt que de la soie à broder. Pour les fronces plus solides, prenez un fil à coudre. Le coton mouliné donne de moins bons résultats car il n'est pas assez fort et se tord.

Préparation du tissu

Le tissu doit être soigneusement préparé pour que la broderie soit la plus nette possible. Les plis sont formés par plusieurs rangs de points de fronces régulièrement espacés. Ceux-ci peuvent s'effectuer en suivant un fil du tissu, soit en comptant les fils, soit sur carreaux, rayures ou pois, en utilisant le motif du tissu comme guide.

On peut aussi dessiner sur le tissu une grille de pointillés indiquant la place des fronces. Dans ce cas, on marque les points à l'aide d'un crayon et d'une règle graduée ou encore on décalque au fer chaud une grille spéciale du commerce; ces grilles existent en plusieurs versions selon le tissu utilisé. Il y a aussi la machine à smocks, qui plisse toute seule alors qu'on tourne la manivelle. Elle est fragile et dispendieuse mais vient en plusieurs formats différents.

Chaque méthode est valable, à condition toutefois de bien aligner les pointillés sur le fil du tissu.

image


Technique

Espacement des points

Sur la plupart des tissus, les points seront espacés d'environ 5 mm; pour les tissus plus fins tels que voile ou linon, espacez-les d'environ 3 mm; tandis que pour les tissus très épais, il faudra compter jusqu'à 22 mm.

L'espacement entre les rangs de fronces est une matière de choix personnel, et tant que le tissu est correctement froncé, il ne doit pas créer de problème s'il mesure moins de 2 cm. Mais des rangs bien serrés peuvent être un guide utile pour exécuter la broderie.

Faites toujours un rang de fronces supplémentaire pour délimiter l'emplacement de la zone à broder.

Les fronces

La préparation des fronces s'effectue sur l'envers du travail, en rangs horizontaux et de droite à gauche (ou le contraire pour les gauchers). Utilisez un fil solide et faites un bon noeud au début de chaque rang. Au bout de chacun, coupez le fil en laissant environ 5 cm de plus.

Comptez les fils sur du tissu à tissage lâche ou grossier

Faites un petit point en prenant 2 ou 3 fils, sortez l'aiguille, comptez les fils en laissant l'espace voulu, et refaites un petit point de la même dimension que le premier.

Poursuivez jusqu'à la fin du rang en continuant de compter les fils pour que les points et espaces soient bien identiques les uns aux autres.

Faites les rangs suivants en alignant bien les points en dessous des précédents.

Travail sur carreaux

Cette méthode est valable pour des carreaux inférieurs à 12 mm de côté.
Si vous voulez que domine la couleur la plus foncée, faites les points de fronce au milieu des carrés les plus pâles. Si vous préférez un fond clair, faites les points au milieu des carrés les plus foncés.

Travail sur rayures

Utilisez la méthode précédente à condition que la largeur des rayures soit inférieure à 12 mm.

Travail sur pois

Utilisez également la méthode pour les carreaux à condition que les pois soient petits et raisonnablement rapprochés (d'une distance inférieure à 12 mm). Faites les rangs de fronces sur un rang de pois sur deux, de façon à bien aligner les points les uns au-dessus des autres (les pois sont habituellement en quinconce). Sur des rangs pairs (rang de pois), faites les fronces d'un pois à l'autre.

Points marqués

Travaillez comme pour les rangs de pois, mais en faisant les rangs de fronces sur chaque rang de points. Faites un petit point sur chaque marque avant de passer à la fronce suivante.

Tirage des fils

Tirez les fils quand tous les rangs seront terminés de manière à ce que la largeur obtenue soit légèrement inférieure à celle dont vous avez réellement besoin; le travail s'allongera légèrement par la suite.

Piquez une épingle à la fin de chaque rang et entourez-la avec le fil en formant des 8. Si les plis formés ne sont pas réguliers, égalisez-les.

Retournez le tissu sur l'endroit pour broder les smocks.

Points de broderie

On peut employer toutes sortes de points pour broder les fronces mais la plupart sont des variantes du point de tige, dont les dénominations viennent du motif qu'elles forment. Chaque point tient ou contrôle les fronces avec une tension différente. Un point serré tiendra bien les fronces sans donner aucune élasticité.

La plupart des motifs de smocks combinent un mélange de points: on exécute généralement un rang de points serrés en haut et en bas du travail, sauf toutefois lorsqu'il s'agit d'une encolure sur une robe de bébé où le tissu à avantage à être laissé assez souple. Dans ce cas, faites un rang de points serrés autour de l'encolure et un rang de points lâches en bas des smocks.



Point de tige

Aussi appelé point de contour, c'est un point serré souvent employé pour le haut et le bas du travail pour bien maintenir les fronces en place. Suivant le schéma, de gauche à droite, sortez l'aiguille sur l'endroit du tissu sur le côté gauche du pli 1. Avec le fil au-dessus de l'aiguille, piquez de droite à gauche à travers le pli 2. Tirez légèrement sur le fil. Continuez ainsi en prenant un pli à la fois.
image

Point de câble

Aussi appelé point arrière, ce point serré est souvent employé pour le haut et le bas du travail pour bien maintenir les fronces en place. Sortez l'aiguille sur le côté gauche du pli 1. Avec le fil au-dessus de l'aiguille, piquez de droite à gauche à travers le pli 2. Tirez le fil. Avec le fil en dessous de l'aiguille, piquez celle-ci de droite à gauche à travers le pli 3. C'est ainsi en piquant l'aiguille dans chaque pli et en alternant fil en dessous et fil par-dessus l'aiguille qu'on fait ce point. Tirez légèrement sur le fil après chaque point.
image

Point de câble double

Aussi appelé point arrière double, ce point est constitué de deux rangs de points de câble exécutés très près l'un de l'autre. Commencez le deuxième rang avec le fil en dessous de l'aiguille et continuez en alternant.
image

Point de zigzag

Aussi appelé point de treillis, c'est un point lâche, à contrôle souple, constitué par un mélange de points de tige et de points de câble qui forment des losanges sur un ouvrage de smocks. Piquez l'aiguille de droite à gauche à travers les fronces. Lorsque vous brodez vers le bas, mettez le fil au-dessus de l'aiguille; lorsque vous brodez vers le haut, mettez-le en dessous.
image

Point de nid d'abeille

C'est un point élastique à contrôle moyen, le plus classique des ouvrages de smocks. Les points sont exécutés alternativement entre deux plis de fronces. En travaillant de gauche à droite, sortez l'aiguille sur l'endroit du travail à travers le pli 1. En mettant le fil au-dessus de l'aiguille, piquez-la de droite à gauche à travers les plis 2 et 1 et resserrez-les. Piquez encore l'aiguille à travers le pli 2 et ressortez-la au pli 2 du rang d'en dessous. Avec le fil en dessous de l'aiguille, faites un petit point sur les plis 3 et 2 comme vous l'avez fait pour 2 et 1 du rang précédent. Sortez l'aiguille sur l'envers du travail pour ressortir au pli 3 du premier rang. Continuez ainsi en prenant deux plis ensemble pour chaque point et en alternant entre chaque rang.
image

Nid d'abeille en relief

Il est semblable au nid d'abeille ordinaire à la différence près qu'il s'exécute avec le fil passé sur l'endroit du tissu et un seul point pour resserrer les plis. En travaillant de gauche à droite, sortez l'aiguille sur l'endroit du travail à gauche du pli 1. Avec le fil au-dessus de l'aiguille, faites un point arrière sur le pli 2 et rapprochez les deux plis. Allez maintenant au pli 2 du second rang et piquez l'aiguille de droite à gauche. En gardant le fil en dessous de l'aiguille, piquez celle-ci de droite à gauche à travers le pli 3. Rapprochez les plis. Remontez au premier rang et piquez l'aiguille à travers le pli 3. Avec le fil au-dessus de l'aiguille, piquez à travers le pli 4. Poursuivez ainsi en travaillant alternativement sur un rang ou l'autre.
image

Point d'épine

Ce point est assez serré et se travaille comme un point d'épine normal. Prenez deux plis du tissu pour chaque point et allez de droite à gauche. Faites un échantillon de ce point avant de commencer l'ouvrage définitif afin d'obtenir l'effet régulier nécessaire à un travail de smocks. Pour le point d'épine double (voir illustration), brodez deux points au lieu d'un de part et d'autre de la ligne centrale.
image

Point losange

Aussi appelé point van dyke, il s'agit d'un petit point serré qui s'exécute de droite à gauche. Ramenez l'aiguille de l'envers sur l'endroit au 2 pli à partir de la droite. Faites ensuite un point arrière à travers ces deux premiers plis. Descendez au deuxième rang. Passez l'aiguille à travers les 2 et 3 plis; exécutez un point arrière à travers les deux plis. Revenez au premier rang et travaillez comme précédemment à travers les 3 et 4 plis. Continuez ainsi sur toute la largeur de l'ouvrage. Le rang suivant s'exécute de la même façon, en commençant au 3 rang et en remontant vers le 2 rang. IL faut tout simplement enfiler l'aiguille derrière les points arrière déjà faits au rang précédent. Continuez à travailler toujours de la même façon.
image
Point de losange simple

Ce point lâche s'exécute sur deux rangs de fronces. En travaillant de gauche à droite, sortez l'aiguille du côté gauche du pli 1 sur le second rang de fronces. Faites un point arrière sur ce pli avec le fil au-dessus de l'aiguille et un point arrière sur ce plus avec le fil au-dessus de l'aiguille (A). Rassemblez les plis. Ramenez le fil au premier rang de fronces et piquez l'aiguille de droite à gauche à travers le pli 3 avec le fil en dessous de l'aiguille, puis à travers le pli 4 avec le fil au-dessus de l'aiguille. (B)Ramenez le fil au 2 rang de fronces et piquez à travers les plis 5 et 6. Poursuivez en brodant alternativement sur un rang ou l'autre.
image
Point losange double

Aussi appelé point losange croisé, ce point se brode en intercalant des points entre ceux déjà exécutés, de préférence avec un fil de couleur contrastante.
image
Point nid d'abeilles en surface

Ce point s'exécute comme le nid d'abeilles mais le fil est tenu sur l'endroit pendant la réalisation du travail au lieu de le passer sur l'envers. Il se travaille de gauche à droite.
image

Finitions

Lorsque tout est brodé, placez l'ouvrage l'envers vers vous sur une couverture épaisse. Étalez dessus un chiffon humide et repassez très légèrement avec un fer chaud. Retirez les fils guides de fronces.





Cette page fait partie du site "Artisanat pour tous" © (année en cours). Toute utilisation à des fins commerciales, ainsi que l'archivage du site, en tout ou en partie, sont strictement interdits.

Le texte est subjectif. L'auteur ne se tient pas responsable des accidents qui pourraient subvenir en cas de négligence, des erreurs typographiques (ou de traduction), ou de la disponibilité des pages.
Tous les documents sont publiés ici uniquement pour des raisons éducatives et informatives. Aucune permission n'a été demandée ou accordée pour la diffusion, la traduction ou la modification des documents utilisés.




web
analytics
www.000webhost.com