Artisanat pour tous

index généralcourrielconditions d'utilisationconversions

Création et utilisation de patrons de broderie

Transfert d'images identiques

image
Il existe sur le marché des patrons de broderie pré-imprimés, que l'on transfert au tissu par repassage. Certains sont à usage unique alors que d'autres peuvent servir de 6 à 8 fois, dépendant du type de tissu employé; un tissu fin permettant plus de transfert qu'un tissu épais. Vous devez tout d'abord trouver le centre et du tissu et du décalque. Épinglez les 2 ensemble, par les coins du papier de transfert, placé encre vers le bas, et repasser doucement, quelques secondes, pour transférer l'encre. La chaleur utilisée est soit laine ou coton, c'est indiqué sur le calque.

D'autres patrons viennent sur du papier ordinaire, sur une feuille séparée ou encore directement dans un cahier. Relevez le dessin sur un papier calque ordinaire. Utilisez ensuite un carbone de couturière pour reporter le modèle sur le tissu. Utilisez un crayon bien taillé et épinglez les bords du papier pour éviter qu'il ne se déplace. Cette technique, idéale pour les petits motifs, ne convient pas vraiment pour les grands, car le carbone a tendance à salir le tissu ou à s'effacer. Un point devant le long des lignes permettra de suivre le tracé au cours de la broderie; celle-ci devant nécessairement être sur tambour, pour ne pas salir l'étoffe par trop de manipulation.

Report d'images modifiées

Il est impossible de modifier une image lorsqu'elle est transférée sur le tissu car certaines encres sont indélébiles. Pour déplacer un motif par rapport à un autre dans un même calque, ou pour en éliminer ou en ajouter d'autres, vous devrez tout faire avant le transfert sur tissu.

Placez un papier calque par-dessus le motif. Tracez les contours des formes que vous gardez, avec un crayon doux (gras) et bien taillé. Déplacez le calque pour obtenir le motif que vous désirez changer de place, et lorsque vous avez trouvé l'emplacement exact de ce nouveau motif, décalquez-le. Pour éviter que l'un des deux papiers ne bougent pendant le traçage, placez-les sur un carton plus grand et collez les bords avec du ruban-cache, en prenant soin de prendre les deux épaisseurs à la fois. Le ruban cache s'enlève facilement, sans déchirer le calque et peux servir plusieurs fois en autant qu'on ne le laisse pas exposé à l'air.

Pendant que vous cherchez l'emplacement d'un motif, collez les bouts de ruban cache sur une feuille plastique (un bout de mica convient parfaitement).

Une fois que tous les éléments sont en place sur le calque, utilisez un carbone de couturière pour transférer le tout sur le tissu.

Attention! Lorsque vous transférez des lettres ou des motifs avec sens, le dessin de base d'un patron pré-encré est à l'envers, alors que le transfert d'un papier calque avec un carbone en dessous, le motif reste à l'endroit, car vous redessinez par-dessus le même dessin.

Modification de la taille d'un modèle

image
1 2 3 4 5


Pour agrandir un motif de broderie:

#1 - Relevez d'abord les contours du motif sur du papier calque.

#2 - Décalquez-le sur du papier millimétré ou quadrillé à petits carreaux.

#3 - Dessinez un rectangle autour du motif.

#4 - Tracez la diagonale du rectangle. Fixez ce rectangle sur une grande feuille de calque. Projetez des deux côtés adjacents du rectangle à la grandeur désirée., puis tracez des angles droits aux extrémités des côtés projetés pour obtenir un grand rectangle dont les nouveaux côtés doivent se rencontrer sur la diagonale.

Comptez le nombre de carreaux contenus dans le petit dessin et divisez le grand rectangle en un même nombre de carreaux pour faire une grille. Tracez ce quadrillé à l'encre, car il sera peut-être nécessaire de gommer certains traits du motif en cours de route pour en ajuster la forme.

#5 - Avec un crayon au plomb, copiez fidèlement le motif sur le grand rectangle en se repérant sur les carreaux.

Pour rapetisser un motif de broderie, suivez les indications à l'inverse.

Création d'une broderie à partir d'un dessin personnel

Si votre original entre dans l'une de ces catégories: photographies, papier glacé, travail au pastel sec ou gras, dessin au fusain, peinture à l'huile; placez par-dessus un verre très mince. Il est possible d'obtenir un morceau de verre à prix très économique dans les quincailleries et, pour éviter de se blesser sur les coins, recouvrez-les de ruban gommé plastique (Scotch ® ou 3M ® de 5 cm de largeur) car ceux en toile pourraient laisser des traces de colle sur votre original.

Pour les images sans grande importance (vous voulez broder le dessin mais pas nécessairement garder l'original, vous pourrez travailler directement par-dessus le dessin.

Placez un calque ordinaire (ce papier se vend en boîte de 500 dans les papeteries et si vous les conservez dans la boîte d'origine, ils se conservent pendant des dizaines d'années sans jaunir). Du papier à lettre blanc de style "avion" convient aussi car il est aussi mince. Ne prenez pas le bleuté, vous ne verrez rien au travers.

Fixez le calque sur le motif ou sur le verre avec des bouts de ruban cache à 2,5 cm des coins; pas directement sur les coins, car le papier cache est alors plus difficile à enlever et risque de déchirer le coin.

Sous un bon éclairage (le soleil est préférable à la lumière d'une lampe mais il ne fera pas toujours beau quand vous aurez le temps de travailler et la table n'est pas nécessairement près d'une fenêtre), et avec un crayon doux (gras, de style HB mais de préférence dans les B, le B4 travaillant encore mieux) tracez les lignes maîtresses du dessin, les grosses lignes, les contours, etc. Si possible, travaillez de haut en bas, pour ne pas avoir à appuyer votre main sur les lignes déjà tracées.

Placez maintenant une feuille de papier blanc sous votre main alors que vous retravaillez le dessin en ajoutant les détails. Pensez à la grosseur de votre fil lorsque vous dessinerez ceux-ci. Si vous travaillez en grosse laine sur une petite surface, vous devrez éliminer beaucoup de petits détails. Par contre, si vous travaillez avec un ou deux brins de coton, de lin ou de soie, tous les détails sont permis.

Une fois le motif terminé, enlevez le ruban cache et placez une nouvelle feuille calque par-dessus la première. Il est maintenant temps de définir les couleurs employées pour la broderie. à moins que vous reproduisiez un dessin d'enfant en trois tons ou un logo d'entreprise, des formes simples et pleines, vous devrez faire des concessions sur les couleurs.

À ce moment-ci, il est utile d'avoir sous la main une boîte de crayons de couleurs (de bois ou feutre minces à base de vinaigre, pas en cire) pour juger de l'effet des couleurs que vous utiliserez. Naturellement, il existe plus de couleurs de broderie (au-delà de 300 chez Anchor ou DMC) que de crayons de couleurs (maximum de 72 pour Prismacolor de Berol) mais ce n'est qu'un aperçu sommaire, vite fait, et qui peut être repris beaucoup plus facilement qu'une broderie en cours d'exécution.

Choix des couleurs

Les couleurs primaires sont: le rouge, le bleu et le jaune.

Les couleurs secondaires sont les mélanges de deux couleurs primaires, comme le vert (jaune et bleu) le violet (bleu et rouge) ou l'orange (jaune et rouge). Les dégradés sont le fruit d'une seule couleur allant du plus pâle au plus foncé.

Une combinaison est d'autant plus réussie si elle compte un nombre impair de couleurs: 3, 5 ou 7. Parmi celles-ci, une dominante, une en petites touches et les autres à parts égales.

Un dégradé est plus joli s'il comporte des couleurs très foncées et des couleurs claires, en nombre impair également.

Choix du tissu et des points

Tous les tissus non extensibles se brodent facilement. Pour broder les tissus extensibles, comme les lycra, les lainages et les 'stretch', placez une doublure de toile sous le motif et bâtissez-la assez loin de la broderie. Placez le tissu sur un tambour ou préférablement sur un métier à lattes. Une fois la broderie terminée, tournez le tissu à l'envers et avec des ciseaux coupants et pointus, retirez le contour de la doublure à 3 mm du bord brodé, tout en conservant la doublure dans le centre du motif, sauf si les espaces entre les motifs brodés sont très grands. Dans ce cas, découpez autour de chaque motif.

Pour les tissus non extensibles, il n'est pas nécessaire de doubler pour une broderie simple. Il faut par contre y penser si vous rajouter des perles, des sequins ou si vous utilisez de grands espaces pleins sur un tissu fragile comme le coton ou le lin très mince.

Les fils seront en fonction de la taille des fibres du tissu, sans tenir compte de l'espace à combler. Ne cherchez pas à utiliser un gros fil seulement parce que vous avez de grandes surfaces, car les gros fils alourdissent l'ensemble. Les fils nuancés et les métallisés devront être employés judicieusement, pour ne pas donner un effet bariolé et les pelucheux, comme le mohair, auront avantage à ne pas se trouver sur un tissu à lavage fréquent car la broderie s'en ressentira très vite.

Si vous avec un modèle à grandes lignes, vous pouvez remplacer le fil par du ruban étroit, cousu avec un fil à coudre du même ton et pour un tableau, n'hésitez pas à faire appel aux fils texturés ou bouclés, aux fibres naturelles et aux appliqués, qui donnent un relief à une broderie.

Pour les tissus à trame régulières et les canevas (grilles empesées), il est préférable de travailler sur une grille, pour que les points et ainsi le motif complet restent réguliers. Vous trouverez les explications pour créer et utiliser une grille à points comptés sur la page "Créez vos patrons" de la rubrique "Canevas".





Cette page fait partie du site "Artisanat pour tous" © (année en cours). Toute utilisation à des fins commerciales, ainsi que l'archivage du site, en tout ou en partie, sont strictement interdits.

Le texte est subjectif. L'auteur ne se tient pas responsable des accidents qui pourraient subvenir en cas de négligence, des erreurs typographiques (ou de traduction), ou de la disponibilité des pages.
Tous les documents sont publiés ici uniquement pour des raisons éducatives et informatives. Aucune permission n'a été demandée ou accordée pour la diffusion, la traduction ou la modification des documents utilisés.




web
analytics
www.000webhost.com